« Et si on ouvrait un blogue ? »

« Ouais pourquoi pas… »
Et l’argumentation commença.

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de m’entendre argumenter, je vous conseille de prendre une grande respiration avant de lire ce qui suit.

« Nos familles et nos amis sont loin. Ils voient pas notre vie, ce qu’on aime, ce qu’on fait, avec un blogue ils pourraient voir tout ça. Tsé dessus on mettrait nos idées, nos tests, les découvertes musicales, les Teds qu’on a aimé qui nous ont inspiré, on pourrait mettre l’évolution des travaux, ça serait un blogue de vie, on pourrait faire des tribunes ouvertes aux gens qui veulent une plateforme pour s’exprimer de manières occasionnelles, on pourrait mettre nos photos dessus, on pourrait mettre nos geekeries, chaque personne y trouvera son compte, personne est obligé de tout lire en soit, même si personne le lit, on s’en fout ! En fait je pense qu’il faut voir ça comme une plateforme de curation personnelle. C’est comme si on avait une seule et unique place pour « ranger », archiver tout ce qu’on voit, fait, vit. Tsé on pourrait mettre notre tableaux Pinterest dessus et quand on aura une maison on verra la différence entre ce qu’on épinglait et ce qu’on fait, ce qu’on a. Pis pour nos enfants. On pourra leur montrer notre vie. T’imagine ? »

L’idée a fait son petit bonhomme de chemin. Quelques jours.
La vie a repris son cours juste après ce petit moment suspendu dans le temps.

Etant assez intense dans la gestion de ma vie, mes idées et mes émotions, je dois avouer que ce jour là, j’ai lancé l’idée, que je trouvais écoeurante sur le moment. J’étais convaincue. J’ai argumenté comme si c’était une question de vie et de mort. Puis je suis passée à une autre idée, concept tout aussi intensément. Sauf que pendant ce temps là, dans la tête de Nick ça a maturé. Et le voilà, qu’un soir il arrive avec un lien vers une connexion back office d’un wordpress.

C’était décidé : on allait avoir un blogue !

Un fourre tout, une place où nos amis et êtres chers pourront s’exprimer, une plateforme beta test pour nos vies professionnelles, une faille dans l’espace numérique pour stocker une vie.

On vous souhaite de bonnes lectures, de bonne découvertes, des rires, des incompréhensions, des interrogations, des partages, des discussions, des débats, et de bonnes visites dans notre vie numérique :)

Nota bene al dente : je sais que j’ai écrit « Blogue », mais avant que quiconque commente en disant « euh.. on dit Blog » je voulais préciser qu’on vit au Québec et qu’icitte on dit Blogue.