8_simia_power_posing_featured

La posture du super héro

Il y a quelques années j’avais lu une étude démontrant sommairement que la posture du super-héros était bon pour l’estime de soi. Une posture bien plus simple que celle du yoga, mais avec des résultats plus immédiats.

Les faits scientifiques de la power posing

En septembre j’ai visionné un Ted, daté de 2012, de Amy Cuddy qui revenait sur le concept avec des faits, des chiffres, des pourcentages et des faits scientifiques. Autant d’arguments pour me convaincre.
Le Ted commence suit : J’aimerai commencer en vous offrant une petite astuce gratuite non technologique. La seule chose que vous devez faire c’est de modifier votre posture pendant 2 minutes. […] Ceci pourrait considérablement changer la façon dont le reste de notre vie se déroulera.

Une fois que j’ai réussi à faire abstraction de sa respiration trop forte dans le micro, j’ai focalisé sur la puissance de ses mots.

Amy soulève la problématique de peut-on faire simuler un sentiment/une attitude, jusqu’à ce que l’on puisse avoir le sentiment réel ? Autrement dit est-ce que nos comportements non verbaux peuvent influencer ce que nous pensons et ressentons pour nous-mêmes ?

Il a été prouvé que la power posing a un effet sur nos hormones. Principalement la testostérone, hormone de la domination, et sur la cortisol, hormone du stress. Juste prendre la position pendant 2 minutes permet d’augmenter le taux de testostérone de 20% et baisser le taux de cortisol de 30%. Ça ne mange pas de pain d’essayer et c’est plus court qu’une thérapie !
Preuve que le corps peut influencer l’esprit.

En pyjama le super héro

C’est quelque chose qui m’arrive de faire lorsque je sens que je perds pieds. Au pire, j’ai l’air ridicule, si quelqu’un me voit, mais avec une augmentation supposée de 20% de mon taux de testostérone : Au diable la varicelle comme on dit !

Parfois, j’ai l’impression que la posture et la grande respiration qui va avec, ne sont pas suffisantes. Mon truc à moi pour compléter l’exercice c’est de mettre des Tee-shirt de super héros. Parfois, même, des pyjamas.

Je me suis basée sur l’étude de Sid Kouider, neuroscientiste à l’institut Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistiques de Paris, qui avec ses collègues a pu confirmer que – attache ta tuque – le marqueur cérébral de la prise de décision et de la préparation à l’action nommé potentiel de préparation latéralisé était fonctionnel même pendant le sommeil. L’axiome étant : pendant que je dors en Batman, mon cerveau se prépare à être Batman. Au réveil : je suis Batman.

Tout ça pour dire que mon style Geek, qui peut me caractériser, n’est pas que dû qu’au fait de ma profession ou au sentiment douillet que me procure cette communauté qui m’a accueilli sans jugement aucun.
Je ne suis pas la plus grande fan des Marvel et autre Comics, non. Loin de là. #Révélation
Pour preuve dans ma garde robe, Batman fait de l’ombre à Superman en raison de la supériorité numéraire. Pourtant je n’ai pas vu les derniers films Batman, et je ne l’aime pas tant que ça d’ailleurs. Voir pas du tout. Ce que j’aime, c’est le concept de Batman, l’identité du personnage, qui contrairement à ses acolytes de la clique des super-héros, il est le seul qui n’a pas avoir de pouvoir. Non. Batman, lui, est, ce qu’il y a de plus biologiquement humain.

Putain t’es mon héro

À la fin du film L’attaque du Métro 123 – le remake de 2009.


SPOILER ALERTE : si tu ne l’as pas vu et désire le voir ne lit pas les phrases si dessous, va directement au paragraphe suivant


Ryder – jouait par John Travolta – demande à Walter – interprété par Denzel Washington – de lui tirer dessus. On sent l’hésitation de Walter et on peut voir les yeux de Ryder le supplier. Pis après un suspense insoutenable à l’américaine, Walter tire. Ce qui donne lieu à cette magnifique réplique faite par John Travolta :
Putain t’es héro


FIN spoiler alerte


Je pense qu’au fond on veut tous être des super héros, en oubliant de passer par l’étape héro. Moi la première.
D’ailleurs pour ceux qui veulent pousser la chose, Nick à trouver des exercices d’entrainement pour sculpter le corps en fonction du super héro de son choix

Je me demande qu’elle serait les résultats des taux de testostérone et de cortisol si on se mettait à prendre la posture de ces héros qui font le quotidien. Je ne sais pas toi, mais moi je suis entourée d’héros formidables qui m’inspirent au quotidien :

  • Ma meilleure amie Gwen qui reste présente quotidiennement et à mes cotés malgré la distance. Son évolution est un tableau magnifique à regarder et source d’inspiration
  • Honey, un ami cher, qui a changé ma vie un 18 juin 2012
  • Nick qui se lève à tous les jours avec le sourire d’un enfant de 3 ans et d’une patience remarquable, surtout à mon égard
  • Mon papa qui a la volonté de fer d’être le meilleur des Papas, un bon mari, un bon patron
  • Michelle qui sourit à la vie alors qu’elle lui coupe l’herbe sous le pied
  • P-O, Jean, Isa, Jenn, José, Diane, Marie-Hélène, ma famille par-ci, par-là, mes amis, mes anciens collègues de travail, mes proches, mes collègues actuels, le dépanneur, les immigrants, mon avocate, qui se battent quotidiennement contre les aléas de la vie.

Je suis entourée de héros. Je suis chanceuse. C’est de toutes ces personnes qui m’entourent dont je prends la force et la posture. C’est de ces héros là que je devrais avoir un T-shirt dans ma grande-robe.

C’est mes super héros à moi, ceux qui me permettent d’atteindre à tous les jours un peu plus le statut de héros.

 

Category : Fourre tout
Tags :