La valse des tuques

L’hiver est là,
Le froid revient,
La tuque aussi

Cette tuque qui danse,
Sur les têtes des gens,
S’en va et revient comme une valse,

Dans la sacoche,
Sur la tête, dans la poche,
Et quelques fois oubliée..
Sur un banc ou tombée à terre.


 

Non sans blague, j’aime ça ! Voir cette danse de tuques à l’arrivée du froid :) Bon, oublions ceux qui la porte 365 jours par an, là ça compte pas… Mais ici à Montréal, sortir le matin et voir toutes ces couleurs, ces formes, ces pompons qui bougent et qui dansent ! Je trouve ça le fun !

J’imagine la vie d’une tuque :
Rangée, en hibernation tout l’été, qui se réveille lentement dès l’arrivée d’un petit froid (qui dépendra des gens). La petite tuque s’étire, ouvre les yeux et se dit « Bon, aller ! Au travail ! J’ai une tête à réchauffer !! Hop, un petit café et je recommence pour une saison !! Youpiiii ! « 

Prend ta tuque !

C’est sûr, qu’une tuque, ça va pas à tout le monde.. Moi le premier… Mais pour vrai, une fois que t’as le front aussi froid qu’un grain de sable dans le pôle Nord, tu fais pas le difficile … Tu t’en fou :)

D’ailleurs, tout le monde s’en moque… Tu vis, t’es pas la pour faire un défilé de mode, non ?

Certes, la tuque va bien à des personnes, j’en connais une, d’ailleurs qui est juste à côté de moi : tu pourrais lui mettre un poulpe sur la tête que ça lui irait bien. (Note pour plus tard : réussir à mettre un poulpe sur la tête de Tiphanie pour vous prouver que cette théorie est vraie).

La tuque lui va, tout comme l’hiver, mais ça c’est autre chose :) Câlins fluffy !!!

Pour ma part, j’ai du essayer des dizaines de tuques.. Y’a pas à faire, si vous connaissez le fameuse phrase « Avoir une tête de c… » , ben oui… faut se le dire !  Le but principal c’est de tenir chaud, c’est pas de ressembler à Jared Padalecki.

Les alternatives à la tuque

Vu qu’une tuque sur ma caboche n’est pas de meilleure augure, j’ai trouvé une alternative chaude, voir plus chaude qu’une tuque… la chapka ! (Non pas le Capchat… moi aussi j’ai du mal à le dire).
Je n’ai pas encore pu tester pleinement son potentiel, mais promis, je vous fait un retour une fois que le -30°C est là, chapka sur la tête, avec mes oreilles au chaud.

Après, vous pouvez suivre les conseils de Michaël Youn, et mettre une cagoule. Personnellement, non. J’ai pas envie, ça me rappelle des mauvais souvenirs d’écoles primaires avec cette foutu cagoule en laine qui te gratte.. (Erf, juste le fait d’y penser ça me gratte.. toi aussi hein ?? Avoue :) )

Le bonnet péruvien ! Why not ? J’aime ça, mais pareil que la tuque, ça va pas a tout le monde…

Le poulpe ? Non trop dangereux, ça peut geler…

S’enduire la tête avec de la graisse de baleine ?  (On me dit dans l’oreillette qu’ils font ça au Saguenay lorsqu’ils traversent le lac St. Jean en plein hiver.. mais sur tout de corps.. Yumi ! )

Evider un Tauntaun ? A moins d’avoir un sabre laser non… pas possible. Pis ça existe pas. Désolé de te l’apprendre.

Ta capuche. Avec des poils. Pleins de poils ! Parce que c’est toujours sympa de caresser ou de flâter son animal mort tout doux, tout doux !
Des poils.. POILS !! POILS !!! POIIIIILLLLLLS !!

Tu peux aussi faire des combos :

  • Tuque + chapka ?
  • Chapka + bonnet péruvien + capuche ?
  • Graisse de baleine + poulpe ? (bon appétit, ça doit trop attirer les mouettes en plus…)
  • Cagoule + tuque ? (pas certain)
  • Et bien plus encore…(oui comme Denver).

25000 tuques

Plus sérieusement, j’aimerais partager l’initiative des habitants du Québec pour la conception de 25 000 tuques et ainsi préparer l’arrivée des réfugiés Syriens.
L’idée, c’est que ce mouvement invite les québécois et canadiens à tricoter des tuques afin de les donner aux nouveaux arrivants en leur glissant un mot de bienvenue à l’intérieur.
25 000 tuques pour 25 000 réfugiés !
Plus d’info. ici : http://jdussot.wix.com/25000tuques#!blank/mainPage

Partages nous ta tuque !

Si vous le sentez, vous pouvez nous partager vos photos avec tuques, ou autres choses poilus ou non qui vous tiennent chaud à la tête l’hiver.

Category : Fourre tout

Par: Nicolas