Solange te parle

On a découvert Solange de manière étrange et impromptue. C’était le 16 Novembre, j’écrivais à Guillaum-Cha, un chummey à Nick, pour m’assurer que sa famille et ses amis étaient correctes suite aux attentats. À la fin de notre conversation il m’a envoyé ce lien, en ajoutant : « Pour vous changer les idées…enfin une vidéo juste, et qui se moque pas. »

Guillaume-Cha, j’aimerai te dire Merci, d’avoir fait rentrer Solange dans ma vie.

C’était juste avant que cette fameuse vidéo Le Québécois pour les Nuls fasse le buzz. À croire que les internautes Québécois ont redécouvert Solange te parle grâce à cette vidéo qui rend hommage à la parlure québécoise qu’on appelle. Pendant toute la semaine, les journaux ont repris la vidéo en expliquant l’histoire de cette montréalaise partie s’installer en France et ayant perdu son accent. Le samedi matin je me suis levée avec une intrigue d’âme. Je voulais voir ce qu’elle avait fait d’autre.

J’ouvre Youtube qui me propose la vidéo Poils pubiens : indignés vous. On est resté là, Nick et moi, bouches béantes pendant 5 minutes 20. Une fois la vidéo terminée, je me tourne vers Nick et lui dit :
« C’est étrange, bien particulier, je suis pas sure de pouvoir me positionner pour l’instant, faut que j’en regarde une autre. »

La vidéo suggérée par Youtube était Pénis : Inclinez-vous ! là t’es surement en train de te dire que j’ai un problème avec le sexe à regarder des vidéos qui en parlent ou sont à lien avec la sexualité. Tu te sens peut-être mal à l’aise d’avoir cette article ouvert avec le mot Pénis écrit. Et si quelqu’un arrivait, et te demandait ce que tu lis et que tu réponds « Oh rien », et que la personne voit qu’il y a le mot pénis écrit sur mon écran. Déculpabilise ! Le sexe est quelque chose de naturel, sans lequel on ne serait pas là aujourd’hui. D’ailleurs confidence pour confidence, cette scène là a eu lieu un samedi matin, tasse de café à la main. Alors qui est à juger ? Toi, en train de lire le mot Pénis et hésitant à cliquer sur le lien, ou moi qui regarde sans gêne des vidéos qui en parlent librement ?
Personne ! Et je te conseille fortement de regarder la vidéo de Solange te parle.

Cette troisième vidéo de Solange te parle a été LA révélation/confirmation. Il m’aura fallu 3 vidéos pour tomber littéralement en amour de ce 1m58 détonnant. C’est mon coup de coeur de l’année. Elle est d’une intelligence remarquable. Elle a une présence, une conscience du monde qui est bouleversante. Je sais que son style est particulier et ne peut pas plaire à tout le monde, ça m’est égale, je l’aime comme ça moi. Peut-être parce que je m’y retrouve dans ses cheminements de pensées. Peut-être parce qu’il y a une poésie de l’âme qui est devenue si rare aujourd’hui.

Un soir, Nick rentre du travail et me voit en train de regarder des vidéos de Solange. Je lui confie :
« J’aimerai prendre un café avec elle »
Il m’a sourit.

Dans la vidéo qui a suivit, Solange – qui n’est pas son vrai prénom d’ailleurs – dévoile ce qu’elle aimerait lorsque les gens la croise dans la rue et confie qu’on est nombreux à vouloir prendre un café avec elle : c’est une mauvaise idée de prendre un café avec moi je vous le déconseille.

Nick, se tourne vers moi et me fait « tu vois ? C’est une mauvaise idée !  »

Je m’en moque. Je ne veux pas quelque chose de standardiser. Je ne veux pas « prendre un café avec », je voulais un prétexte. Une situation. Quelque chose dans le quotidien qui me permettrait juste de l’observer vivre. Solange fait partie de ces personnes que je veux juste observer exister, évoluer, être.

Solange, Merci d’exister ! Solange je t’aime